La dimension du sommeil

Cet article a pour objectif de déterminer selon votre manière de dormir qui vole toute la couette à votre moitié… non c’est faux. Qui n’a jamais reçu un coude dans l’œil ? Une ruade nocturne dans les mollets ? Qui ne s’est jamais réveillé le bras en fourmis coincé sous son partenaire ?… On a tous pesté en pleine nuit a essayé dans notre sommeil de tirer sur une couette qui disparaissait. Et si on vous donnait quelques conseils pour mieux entreprendre le sommeil à deux ?

 

L’IMPORTANCE DE L’INDÉPENDANCE DE COUCHAGE 

Selon l’étude Acticouple, réalisée en 2012, privilégier une literie grande largeur diminue les réveils nocturnes liés aux mouvements de l’autre et au décalage des rythmes de sommeil. Ainsi pour la longueur, la règle est d’ajouter 15 à 20 cm à votre taille, ou à celle du plus grand des occupants pour les lits doubles. Cela va permettre l’indépendance de couchage qui a pour but d’absorber la diffusion de mouvements d’un côté à l’autre du lit.

Pour la largeur, vous trouverez couramment 140 et 160 cm. Mais vous pouvez voir large : Merinos sait fabriquer des matelas, d’un seul tenant, de 180, 200 et jusqu’à 220 cm de long !

Conclusion : lit + grand = confort + grand.

 

UNE COUETTE PLUS GRANDE

Le cas de la couette est fréquent, voici un tableau vous permettant de vous donner une idée de la taille optimale selon la taille de votre matelas :

 

UN OREILLER POUR CHACUN

Saviez-vous que des oreillers s’adaptaient à vos positions pour dormir et non à vous de le faire ? Découvrez notre article en amour, à chacun son oreiller pour vous aider à vous y retrouver (et comme ça : chacun son oreiller, une bataille en moins !)
PRÊT POUR UN SOMMEIL RÉPARATEUR TOUT EN VIVANT VOTRE LOVE STORY ?