Chacun cherche son lit

Ce n’est pas parce qu’on vit dans un mouchoir de poche que l’on doit sacrifier son confort. La question du sommeil reste centrale et les solutions pour bien dormir ne manquent pas. Si le lit demeure la meilleure option, voici un tour d’horizon des couchages qui font rimer grand bien-être et petits m2.

Le lit-bulle

C’est un lit, un bureau, un cinéma, un salon … c’est votre Place to Bed et vous y vivez jour et nuit. On peut le choisir simple, double, ou petit double -120cm- meilleur compromis pour dormir à 2 dans un espace restreint. Comme on y passe du temps, on le choisit avec soin, on le bichonne, on l’habille joliment, on l’accessoirise et on le barde de rangements malins pour tout avoir à portée de main.

Le lit-transformiste

Un canapé ? Un lit ? Les 2 mon capitaine. A l’instar des banquettes, le canapé-convertible transforme votre studio en chambre à coucher. La différence ? L’assise du canapé-lit est indépendante alors que c’est le matelas plié en 2 (clic-clac) ou en 3 (BZ) qui compose celle des banquettes. Comme vous allez le plier et le déplier quotidiennement, et y passer du temps, testez-le ouvert ET fermé. Et ne mégotez pas sur sa qualité : hauteur de matelas=13 cm minimum !

Le lit double-face

Banquette le jour, lit la nuit, la méridienne vous facilite la vie ! Rien à déplier, à peine quelques coussins à retirer, vous êtes déjà couché. Monoplace certes -quoique, en se serrant bien- mais encombrement minimum et confort de compétition. Le lit-kangourou Attention, un lit peut en cacher un autre. Dans un tiroir à roulettes, pile sous le vôtre, un autre matelas, comme au temps des soirées pyjama. Et si votre lit-gigogne est équipé d’une mécanique dépliante, on peut même avoir les 2 matelas au même niveau !

Le lit-kangourou

Attention, un lit peut en cacher un autre. Dans un tiroir à roulettes, pile sous le vôtre, un autre matelas, comme au temps des soirées pyjama. Et si votre lit-gigogne est équipé d’une mécanique dépliante, on peut même avoir les 2 matelas au même niveau !

Le lit-surprise

Qui ouvre un placard, découvre un lit. Pratique, minimale et esthétique, l’armoire-lit (ou lit escamotable) révolutionne les petites surfaces. Version solo, duo ou lits superposés, elle s’associe volontiers avec d’autres meubles intelligents (armoire-sofa, armoire-table, etc.). Gain d’espace garanti.

Le lit-perché

Les bricoleurs (pas ceux du dimanche) installeront un lit suspendu -tu me vois, tu me vois plus- façon mobile-home. On y pense peu (et on ne le peut pas toujours) mais un lit envoyé au plafond, ce sont de précieux m2 récupérés !

Le lit sur-mesure

Les très très bricoleurs (ou ceux qui ont des potes architectes d’intérieur), repenseront l’espace en y ajoutant une cloison (à vous la mini-chambre), une alcôve ou une niche perchée. Autre option, le lit-estrade qui trône soit au-dessus (coucou), soit au-dessous (caché) d’un volume de rangement, d’un bureau voire d’une kitchenette. A demi tiré, il fait un parfait canapé. Modularité level expert !

Quel que soit votre choix, n’oubliez pas que ce n’est pas la taille du nid qui compte mais les brindilles avec lesquelles on le construit !

*uniquement valable pour les articles achetés sur le site www.merinos.fr